• Hotline gratuite: 0800 55 44 33

Véhicule en leasing

La société de leasing ou l’institut de crédit accordant le financement acquiert la propriété sur l’objet en leasing (p. ex. un véhicule) et permet au preneur de leasing de l’utiliser contre paiement des mensualités convenues. Il s’agit d’un doit d’utilisation d’une durée limitée, déterminée au préalable dans le contrat de leasing.

Des conditions particulières s’appliquent en cas de leasing. Il est indispensable d’en tenir compte. Découvrez-les ici.

Quelle sera la valeur résiduelle de mon véhicule à l’échéance du leasing?

La valeur résiduelle dépend de la durée du contrat et du kilométrage du véhicule. Avec une durée de 48 mois, par exemple, la valeur résiduelle (pour un kilométrage de 20 000 km par année) représente environ 30% du prix d’achat en espèces du véhicule. La valeur résiduelle du véhicule à l’échéance ordinaire du contrat de leasing figure toujours dans le contrat de leasing des particuliers.

Bien entendu, vous pouvez également nous contacter directement pour nous poser vos questions au 0800 55 44 33 (lu – ve, de 8h à 18h).

De quoi dois-je tenir compte lors de l’utilisation du véhicule pendant la durée du leasing?

Lisez attentivement le manuel d’utilisation de votre véhicule afin d’en assurer l’entretien correct. Faites effectuer les services de maintenance et d’inspection prescrits par le fabricant par votre distributeur automobile, dans les délais indiqués. La convention relative à l’entretien du véhicule a été définie dans les Conditions Contractuelles Générales et dans les Conditions Générales et a pour but d’assurer votre sécurité. La maintenance correcte du véhicule a un effet positif sur l’issue du contrat de leasing. Les défauts du véhicule dont l’origine ne relève pas de l’usure normale ou occasionnés par l’entretien insuffisant du véhicule seront en effet à votre charge lors de la restitution du véhicule.

Puis-je effectuer des modifications sur le véhicule en leasing?

Si vous souhaitez modifier ultérieurement le véhicule, p. ex. en faisant monter un crochet pour remorque, rien ne vous en empêche. Les frais de ces modifications ne peuvent cependant pas être intégrés ultérieurement à vos mensualités de leasing. Vous devez donc les régler directement. Votre garagiste vous informera volontiers sur l’obligation, ou non, de faire inscrire les modifications souhaitées dans le permis de circulation du véhicule. A la fin du leasing, vous avez la possibilité de rétablir l’état d’origine du véhicule. Dans le cas contraire, nous deviendrons propriétaire des modifications apportées sans que vous ayez droit à un dédommagement. Elles resteront alors dans/sur le véhicule.

Comment est réglée la question de la garantie pour les véhicules en leasing?

Votre distributeur automobile se charge de la maintenance de votre véhicule, conformément aux directives de l’usine et aux conditions de garantie du fabricant. La garantie du leasing ne diffère donc pas de celle d’un véhicule acheté. Vous assumez les frais d’entretien comme les services, l’usure et les réparations consécutives à un accident, pendant toute la durée du leasing. En tant que détenteur du véhicule, vous le traitez comme s’il vous appartenait. Il est d’ailleurs immatriculé à votre nom. Vous êtes donc également responsable de le déclarer aux impôts et de l’assurer. cashgate SA reste cependant le propriétaire légal du véhicule. Le concessionnaire qui vous l’a livré est responsable de toutes les prétentions relatives à la garantie de leasing.

Comment se passent les contrôles obligatoires avec un véhicule en leasing?

Si vous avez choisi un véhicule neuf, vous ne devrez en principe pas le faire expertiser au cours des trois premières années. S’il s’agit d’une occasion, il est possible que vous soyez invité(e) à faire expertiser votre véhicule pendant la durée du contrat de leasing. Votre garagiste pourra vous fournir de plus amples informations à ce sujet. Nous vous recommandons de charger ce dernier de faire expertiser votre véhicule. De préférence dans le cadre d’un service, ce qui vous permettra de gagner du temps.

Qui, à part moi, peut conduire le véhicule en leasing?

A part vous, d’autres conducteurs peuvent utiliser le véhicule en leasing, et notamment les membres de votre famille. Si le véhicule est utilisé à des fins commerciales, vous pouvez également le confier à des collaborateurs de l’entreprise, pour autant qu’une couverture d’assurance correspondante existe. Si vous souhaitez être conduit, une autre personne peut se mettre au volant dans la mesure où elle possède un permis de conduire en règle et que l’utilisation soigneuse du véhicule est garantie. Vous restez en effet responsable des dommages occasionnés au véhicule.

Dans quel état dois-je restituer le véhicule à l’échéance du leasing?

Un entretien soigné et la maintenance régulière de l’objet du leasing déploient leurs effets positifs au moment de la restitution du véhicule. Les défauts du véhicule dont l’origine ne relève pas de l’usure normale ou occasionnés par l’entretien insuffisant du véhicule seront en effet à votre charge lors de sa restitution.

De quoi dois-je tenir compte lors de la restitution du véhicule?

Nous vous informons à temps, avant l’arrivée à échéance du contrat de leasing, sur la manière de procéder pour restituer le véhicule. Si sa restitution tombe sur un jour férié, un samedi ou un dimanche, la date d’échéance de votre contrat est repoussée au jour ouvrable suivant. Si un retard de restitution du véhicule est inévitable (p. ex. départ en vacances, livraison retardée du nouveau véhicule, etc.), nous vous prions de nous en informer le plus rapidement possible. Dans ce cas, nous prolongerons volontiers votre contrat du temps nécessaire à la transition.